Se désencombrer pour avoir plus d’espace

Depuis notre emménagement, la bibliothèque, qui accueille aussi mon bureau, était une pièce bien trop encombrée à mon goût. Je me sentais étouffée par toutes ces étagères. Même chose dans le salon où des petites modules de rangements alourdissaient la pièce. Du coup j’ai enlevé des meubles pour ne laisser que ceux qui me plaisaient et s’adaptaient bien à l’espace. Ce qui a nécessité un grand tri. Pas facile ! Mais quel bonheur, à la fin, de retrouver une sensation d’espace !

Ma méthode pour éviter de crouler sous les objets, paperasse, livres, etc., c’est de choisir un nombre de rangement qui convient à la pièce (c’est à dire qui laisse une sensation d’espace, qui reste esthétique) et d’adapter le nombre d’objets au nombre de rangements disponibles. Et pas l’inverse ! Plutôt que de fixer de nouvelles étagères parce qu’on a de nouveaux objets, il vaut mieux éliminer des objets pour que tout rentre dans les meubles en place !

En attendant de vous montrer des photos, voici un peu de lecture si vous aussi, vous voulez vous « désencombrer ». Des bouquins qui y vont fort mais qui motivent bien ! Vêtements, vaisselle, alimentation, produits de beauté, paperasse, bibelots, livres, disques, photos… tout y est passé au crible.

L'art du désencombrement, de Alice Le Guiffant et Laurence Paré, mon préféré

L'art de l'essentiel, de Dominique Loreau, adepte du minimaliste. Un peu autoritaire (elle use de l'impératif) mais passionnant

Même si nous avons encore des progrès à faire, nous parvenons petit à petit à nous limiter à ce qui est vraiment utile. Cela peut devenir un véritable art de vivre. Même si j’adore faire du shopping (surtout déco…), nous avons pris l’habitude de réfléchir à l’utilité de chaque nouvelle acquisition. Il faut dire que Damien ne supporte pas la dictature des objets et que de mon côté, je suis une maniaque de l’ordre !

Ce qui me plait aussi dans la philosophie du minimalisme, c’est l’idée d’avoir peu de choses, mais que des belles choses ! Exit le moche ! 1 seul gel douche mais délicieux, 5 draps de bain, mais doux et pas rêches, 2 housses de couettes, mais en lin lavé etc. etc. Ce qui n’empêche pas la fantaisie bien-sûr. Mais, en déco par exemple, nous essayons de limiter les couleurs et les imprimés à ce qui est amovible (coussins, stickers, tissus etc.), et de rester sur des teintes sobres et neutres pour les murs et le mobilier. Ca évite de tout refaire si on se lasse !

2 réflexions sur “Se désencombrer pour avoir plus d’espace

  1. Complètement d’accord ! On y travaille ici aussi, même s’il faut parfois plusieurs étapes pour se séparer de certains objets…Mais c’est encore plus facile lors d’un déménagement, et quand on a aucun meuble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s