Relooking avant/après : quand c’était mieux avant…

Je viens de m’offrir le livre « Relooking » qui rassemble plusieurs « Avant/Après » réalisés par le Journal de la Maison. De quoi récolter quelques idées pour les conseils déco demandés par mon entourage. Je l’ai bouquiné hier avec plaisir, tout en restant cependant dubitative devant certains choix.

le-journal-de-la-maison-relooking-avant-apr

En effet, on a parfois l’impression que les professionnels (styliste, décorateur, coach, archi…) veulent absolument intervenir, même là où ça n’est juste pas nécessaire ! Tout ça pour faire « ta-dam » comme cette bonne vieille Valérie Daminot. Du genre rajouter des espèces de fanfreluches qui n’apportent rien que de la lourdeur comme ici où la nouvelle table et les chaises sont superbes mais les rayures colorées un peu cheap et complètement inutiles :

Reveiller-une-cuisine-blancheRelooking52_home_h478

Parfois, ils vont jusqu’à éliminer ce qui fait le charme des lieux (parquet ancien, moulures…), sans aucun respect de l’architecture et de l’histoire du bâtiment.Là par exemple, le parquet est superbe, le meuble patiné plein de charme et la caisse au sol avec les vinyles, joyeusement bohème, j’adore.

Agrandir-un-12m2

Et ben voilà le relooking : autant j’adore la nouvelle porte et surtout la nouvelle cuisine, agrandie, autant je trouve le résultat sans charme, surfait, et quel dommage d’avoir recouvert le parquet ancien !!!

Agrandir-un-12m2 (1)

Et enfin la plupart du temps, pour que le résultat soit suffisamment spectaculaire, ils ne gardent rien du mobilier existant et reùeuble à neuf. Certes, la plupart des intérieurs montrés ne sont pas au goût du jour, quand ils ne sont pas franchement laids, mais tout acheter le même jour est ridicule : dans 5 ou 10 ans il faudra tout racheter car le mobilier sera démodé. Et puis les gens ont-ils envie de vivre dans des affaires, bibelots compris, qui ne sont pas à eux ? Je veux dire par là qui n’ont rien à voir avec leur histoire (comme le vase de Tata, la statuette offerte par machin, le cadre déniché en vacances…). Les objets qui nous entourent racontent notre vie, portent notre mémoire, ils n’ont pas uniquement une fonction esthétique !

Par exemple là, cette magnifique pièce est en effet sous-exploité et la déco a besoin d’un coup de jeune :

Optimiser-l-espace-du-salon

Mais le résultat, très joli en total look gris même sur le parquet sera hélas vite démodé et puis l’espace, superbe, a été divisé en trois : quel dommage. Vous ne le voyez pas là mais il y a, en plus des deux canapés, deux méridiennes derrière les stores, face à une tv. Que de lourdeur !

Optimiser-l-espace-du-salon (1)

Dernier exemple (après j’arrête de casser du sucre !), ce séjour. Franchement, j’adore le résultat du relooking.

Salon-rajeunir-sa-decoLe papier peint forêt, le sublime bleu des murs, le mobilier assorti au parquet, le lustre en papier ikea, c’est frais, c’est original. MAIS pourquoi diable mettre des chaises neuves alors que les chaises initiales, ces chaises style bistrot bleu (comme la couleur du nouveau mur ou sinon facile à repeindre avec le même bleu), auraient apporté LA touche charme et authentique qu’il manque à l’ensemble !

Salon-rajeunir-sa-deco (1)Et puis je ne sais pas si vous avez remarqué mais les bibliothèques croulante de bouquins ont tendance à disparaître au relooking. Seulement ce que ne nous montrent pas les images c’est : où vont les bouquins ???😉

3 réflexions sur “Relooking avant/après : quand c’était mieux avant…

  1. Trop d’accord avec toi!!! Franchement ils devraient t’embaucher au Journal de la Maison, tu as l’oeil et le feeling. PS: J’adore ton blog, je le regarde très souvent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s