Une saison au jardin

Ca y’est, on a ressorti les manteaux d’hiver (il fait en dessous de 10° le matin quand on part à l’école), rempli le silot de granulés de bois, et redémarré la chaudière. L’automne est entamé, on traîne moins dans le jardin.
Notre jardin, il est minuscule, mais on y est bien. Nous avons gardé plusieurs plantes qui étaient là quand on est arrivé : lilas blanc, rosier, hortensias, buis. Très vite, j’y ai planté des aromatiques (menthe, sauge, estragon, lavande, persil, ciboulette, mélisse, sarriette). L’année dernière, j’ai modifié la forme pour faire une sorte de U avec, au centre, du gazon, et j’ai déplacé quelques plantes, mis des fleurs de Pyrèthre (qui, elles, n’ont pas de pucerons !!!) à la place de marguerites (dévorées par lesdits pucerons)…DSC_2483

DSC_2481Cette année, j’ai terminé de dessiner la structure avec de nouvelles plates-bandes, et j’ai ajouté quelques graminées, des annuelles champêtres : cosmos, bourrache, souci, nigelle, benoîte, heuchère… Comme j’aime faire mes tisanes, j’ai ajouté de nouvelles aromatiques : agastache anisée, monarde -magnifiques fleurs rouges-, oseille -pour les omelettes-, origan doré, hélicryse (immortelle). Comme ça commençait à faire beaucoup, j’ai fait des étiquettes en ardoise, style jardin de curé.DSC_2266

DSC_2265

DSC_2232

DSC_2229

DSC_2224Tous les ans c’est pareil, je commence à m’activer en avril pour nettoyer et gratter la terre, faire quelques semis, puis je me ravitaille lors de la fête des fleurs à Eymoutiers, ou chez Jardiland (première visite cette année… j’ai cru que j’allais tout acheter !!!). Après les saints de glace, je plante, puis j’observe, fébrile, la croissance de tout ça. En juin, mes massifs sont impeccables, mais à partir de juillet, tout devient énorme, je mets des tuteurs pour soutenir certaines plantes. En août, les massifs sont envahis de mauvaises herbes, je suis vachement moins motivée qu’en juin ! Là, nous sommes début octobre et ça faisait bien un mois que je n’avais pas entretenu ! Mais l’avantage c’est qu’en une heure, t’as tout fait : tondre au rotofil, tailler le buddleia énorme qui s’est installé là tout seul et bouchait la vue des hortensias, éliminer le faux framboisier (un hybride aux fruits acides, beurk), contenir l’extension de la bourrache, tirer sur le liseron envahisseur, et couper quelques fleurs pour un (dernier ?) bouquet…DSC_2478

DSC_2479

DSC_2484

DSC_2476-bisPour les filles, ce petit espace est une véritable salle de jeux. Il y avait le bac à sable, les matelas, la trottinette, et pour leurs anniversaires, elles ont eu une petite maison en bois. Le bonheur ! Elles inventent des tas d’histoires, fabriquent des potions à base de sauge, se font une deuxième cabane sous l’étendoir à linge, s’amusent sur la transat.DSC_2283

DSC_2262

DSC_2206C’est sûr, on rêve souvent avec Damien de faire une jolie terrasse en bois sur le ciment, de mettre un nouvel escalier à la place de cette horreur de béton, mais du coup on se dit et pourquoi pas un balcon tant qu’on y est… Et si on refaisait la façade avec un bardage bois et de l’isolant derrière ???? Résultat on ne fait rien parce qu’en vrai, on voudrait bien tout refaire, mais c’est énorme, cher, chronophage, pas la priorité, donc on laisse tomber.DSC_2347Et on profite quand même de notre petit coin de paradis dehors !

Publicités

4 réflexions sur “Une saison au jardin

  1. Je le trouve très réussi votre jardin. Vous pourriez peut être installer des bacs de chaque côté de vos marches pour agrandir votre espace jardin, avec des herbes hautes genre verveine de buenos aires, graminées, etc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s