La Cerise sur la déco (de Noël)

Connaissez-vous La Cerise sur le gâteau ? C’est une marque de textile que j’adore, et que je suis depuis très longtemps (depuis le début de ce blog en fait, il y a bientôt 6 ans). Inspirée par les produits traditionnels français, La Cerise détourne et revisite les objets du quotidien avec une touche décalée.  Donc toile de jouy, pois, carreaux, vichy, sont remis à l’honneur et modernisés, avec des silhouettes sérigraphiées, du fluo, des messages, des tonalités pastel, ou cette année des couleurs sourdes comme le moutarde. L’année dernière, j’avais craqué pour la nappe « Odette », rose pâle à pois doré. Je vous la montre, avec mes expérimentations pour la déco de la table du réveillon de Noël (que je vous montrerai au retour des vacances).1

2

4

5La Cerise sur le gâteau a été créée par une designer textile, Anne Hubert, qui s’est entourée d’une équipe au fur et à mesure que la marque a grandi. Mais tout est toujours fabriqué du côté de Porto au Portugal, ce qui est pour moi essentiel. Et puis j’ai rencontré Marion Barbier, qui est designer textile et travaille pour la marque. Marion vit en Creuse, pas très loin de chez nous ! Et Anne Hubert a quitté Paris pour Mulhouse, prouvant une nouvelle fois que la capitale n’a pas le monopole du style.
Outre cette nappe (et des torchons qui ont perdu de leur superbe vu qu’on s’en sert beaucoup !), les lits des filles sont recouverts d’adorables coussins de la marque, les premiers ont été achetés il y a 5 ans. Anouk a même une housse de couette  La Cerise sur le gâteau, à petites fleurs discrètement repeintes en rose fluo, j’adore.DSC_0438

DSC_0442

DSC_0454

DSC_0462Ce qui me plaît le plus, dans ces créations, c’est qu’elles ne suivent pas les tendances, au contraire, elles les lancent (Anne Hubert a fait partie de ces créateurs qui ont lancé la mode du fluo dans la déco il y a quelques années, mais je crois qu’on pourrait dire la même chose pour les carreaux de la gamme Gaston, ou la série avec les messages écrits…). Donc quand arrive une nouvelle collection La Cerise, on est sûr d’être surpris. Ca ne ressemble jamais à ce que l’on voit ailleurs, et mon dieu que ça fait du bien. Parce que personnellement, les motifs géométriques repris partout et par tous, le pastel, l’imprimé marbre, j’en peux plus ! Trêve de bavardages, ce billet est aussi l’occasion de vous montrer ces photos des chambres des filles, qui datent d’octobre, parce que mon petit doigt me dit qu’après Noël, on va (encore) faire évoluer l’aménagement because de nouveaux jouets….

Chez Anouk :DSC_0458

DSC_0471

DSC_0489

Chez Charlotte :DSC_0479

DSC_0484

DSC_0491

Joyeux Noël les amis !

Joli moment autour du sapin

Ca y’est nous avons décoré le sapin de Noël ! Les mêmes boules que l’an dernier, mais cette année, les filles ont grandi et je n’ai pratiquement rien fait, elles ont géré !
DSC_1375

DSC_1378

DSC_1381

DSC_1384

DSC_1387

DSC_1406Le résultat est plutôt réussi, non ?

De mon côté, j’ai ajouté une touche très « Noël scandinave » au buffet, avec la peluche renne d’Anouk et une guirlande en origami (cadeau Cyrillus). Et sur le petit meuble du salon, une guirlande lumineuse « bouquet de lumière » dans un vase, et des pommes de pin dorées. Simple mais poétique !

DSC_1404

 

DSC_1415

Pas de calendrier de l’avent en revanche, car je n’aime pas cette idée de mesurer l’attente vers les cadeaux (car soyons honnêtes, c’est de cela qu’il s’agit), et encore moins avec des calendriers garnis de friandises ou de petits cadeaux. Beaucoup de mères font de superbes calendriers DIY, ça me fait envie, mais je n’ai vraiment pas le courage ni le temps d’en confectionner. Parmi ceux qui sont vendus dans le commerce touts faits, les plus sobres ont ma préférence. J’en ai croisé en joli où chaque jour apportait un santon en bois pour former une crèche.

Joyeux Noël !

Du nendo dans mon bureau

A force de dévorer la presse déco, j’avais retenu ce nom, Nendo, un designer nippon, ou plutôt un collectif de design nippon, mené par Oki Sato, qui en plus d’être un beau gosse japonais né au Canada, est une figure du design contemporain.  Un style qui mêle l’épure à l’humour, récompensé de tout un tas de prix, dont celui de designer de l’année du très important salon parisien Maison et Objet.
Bref, parmi les clients de Nendo, il y a l’enseigne danoise BoConcept (qui fait de très belles pièces mais dont l’univers est globalement trop contemporain  pour moi). Pour BoConcept, Nendo a créé la collection « Fusion », inspirée de l’origami. Dont cette drôle de table / guéridon multi-hauteurs que j’ai gagnée en mai grâce au blog Aventure Déco.
Au début je l’avais mise en salon mais ça n’allait pas du tout avec le style de la pièce. Cet objet blanc et graphique, il lui fallait rejoindre le bureau/chambre d’amis, soit notre grande pièce sous les toits. Une fois montée, je me suis demandé à quoi elle pourrait servir là haut. Et l’idée est venue d’y poser des plantes ! Ca manquait, cette touche de verdure ! J’ai opté pour du lierre et des plantes grasses. Le résultat est très joli et ça oxygène un peu cet endroit studieux.DSC_1185

DSC_1198

DSC_1216La table fusion Nendo pour BoConcept est en métal blanc, elle a des lignes très fines, et peut se construire de différentes façons (la deuxième partie dessous la première ou en équerre de la première).
DSC_1179Et puis il y a quelques semaines, rebelote, j’ai gagné un tissage (de la marque Urban Outifitters) sur le blog des chouettes designers du duo HEJU. Evidemment que sa place était toute trouvée au dessus du lit d’amis, où se trouvent des coussins que j’avais ramenés d’Ouzbékistan qui vont très bien avec.
DSC_1214Un grand merci, donc, à Hélène et Julien d’HEJU (et Urban Outfitters), et à Jessica d’Aventure déco (et Bo Concept). Grâce à vous, cette pièce a gagné en style.
Inspirée, j’ai ajouté des bricoles déco sur le meuble, ça vous plaît ?DSC_1218

DSC_1220

Bienvenue au salon !

Evidemment, ça bougera encore.
Evidemment, les coussins changeront, le canapé va revêtir différents plaids et tissus, les lampes, tableaux et miroir se baladeront d’un étage à l’autre, le buffet sera décapé…
Evidemment, ça n’est pas figé.
Mais j’ai quand même l’impression d’avoir fini le salon !

DSC_0935-pteAu départ, nous avions deux fauteuils studio vintage dans leur jus (avec les accoudoirs en skaï !), un buffet rustique, un petit meuble blanc au plateau de marbre, une table basse trop haute et une vieille échelle, le tout chinés. En plus, nous avions un canapé-futon qui faisait mal au fesses…
Nous avons commencé à aménager et décorer cette pièce en changeant le canapé (Habitat) (ça me rappelle ce vieux billet). Puis nous avons fait refaire les fauteuils. On a commencé l’année dernière avec le premier en bleu canard, une couleur coup de coeur, qui va bien avec des éléments forts comme les pierres apparentes ou la poutre. Puis cette année, le second fauteuil a trouvé une nouvelle jeunesse grâce aux doigts de fée de Florence (La Méridienne). L’assise a été refaite et et s’est vue recouverte de la même toile velours que le bleu mais en version jaune moutarde parce que cette couleur intense marie bien avec le bleu canard et avec le décor ancien. Je trouve que ce tissu vert et jaune, offert par mes soeurs, que j’ai posé sur le canapé, se marie bien avec les fauteuils.

DSC_0921-pteSous les pieds, je rêvais d’un tapis berbère de Beni Ouarin en laine écru mais j’ai eu peur des taches vu le prix (pas envie d’empêcher les enfants de vivre et les copains de boire du vin rouge !) Finalement, nous avons opté pour un épais tapis synthétique anthracite chiné, facile d’entretien, pas cher et en plus il est fait en Belgique, c’est mieux que made in India dans des conditions douteuses de la plupart des tapis « ethniques ».

DSC_0915-pte

DSC_0837-pte

DSC_0842-pteNous avons déplacé la table basse qui était trop haute dans la pièce du fond, qui fait office de bibliothèque et de salle de jeux. Sa hauteur est idéale pour les enfants. J’y ai installé deux adorables chaises en bois : l’une verte de la petite marque Rose in april, l’autre blanche de La Redoute (qui l’a copiée)… Nous y avons ajouté le petit fauteuil que j’avais acheté au départ pour notre chambre mais qui y prenait trop de place. Là, il est juste parfait pour faire une partie de jeu de société avec les filles. Côté éclairage, l’endroit n’attendait que cette sublime applique baladeuse en porcelaine de la créatrice Alix de Reynis, un coup de coeur déniché dans la boutique Tom et Lulu à Limoges (où il n’y a que des belles choses !)

DSC_0854-pte

DSC_0927-pteDans le salon, pendant quelques temps la table basse était un petit bureau d’écolier, pas franchement adapté mais c’était en attendant de trouver deux tables gigognes idéales. Je voulais du chêne, comme la table de salle à manger, et pas du hêtre (trop rouge) ou du bouleau (trop blanc), et encore moins du bois exotique ! J’ai longuement hésité avec les tables basses fabriquées par Reine Mère, artisanales, issues de forêts françaises gérées durablement, mais elles étaient trop chères. Là encore ce qui nous freinait, c’était d’imaginer les traces d’eau sur des tables hors de prix… J’ai finalement opté pour une au plateau foncé et aux pieds en chêne (Cyrillus), et une autre 100 % chêne (Monoprix). Soit 130 € les deux, donc bon marché. Mais elles sont faites en Chine. Grr…

DSC_0839-pte

DSC_0864-pte

DSC_0888-pte

DSC_0859-pteCôté accessoire, je suis une vraie fan de lampe. Je trouve que cet objet est prétexte à de magnifiques créations et j’aime que l’éclairage soit soigné, adapté aux besoins. J’ai craqué pour la lampe Chantilly de la formidable Constance Guisset dont on ne se lasse pas, son design ne se prend pas au sérieux et la lumière est toute douce. A côté du canapé, pour lire, la liseuse de Jieldé est parfaite. Icône du deisgn industriel, elle est fabriquée en France. Nous l’avons choisie en acier pour aller avec les chaises de salle à manger en acier mat aussi (Tolix). Enfin, il y a une lampe en osier trouvée  il y a des années en grande surface, sur laquelle j’ai simplement mis un abat jour blanc. C’est la touche fibre végétale, qui fait écho au panier boule où sont rangés les plaids. A côté, la vieille échelle sert de porte-magazine (indispensable vu mon addiction à la presse papier).

DSC_0931-pte

DSC_0850-pteVous voyez aussi que j’ai opéré quelques changements dans la cuisine, exit le rouge, j’ai tout repeint en noir et gris et franchement j’adore (même si c’est une cuisine temporaire qu’on fera « vraiment » un jour…)

DSC_0886-pteVoilà.
Bien-sûr, ce n’est pas figé.
Mais j’ai fini le salon ! Youpi !

Flower power

Rien de plus beau qu’un bouquet coloré… surtout quand il vient d’un jardin ! (quand on y pense, cultiver des fleurs au Kenya pour les couper et les envoyer en France finir chez les fleuristes !).

Voici quelques exemples de bouquets printaniers qui ont décoré et embaumés la maison le mois dernier.

Des roses, des pivoines, des lys d’un jour, des cosmos…

DSC_2411-pte DSC_2414-pte DSC_2419-pte DSC_2422-pte

Certaines fleurs poussent dans notre jardin (après la aromatiques j’ai commencé les fleurs cette année !), d’autres dans le jardin d’amis ou de la famille. Vive les bouquets home made !

Déco de fête printanière

DSC_2343-pte

DSC_2344-pte

DSC_2373-pte

Le 6 juin dernier, prenant le prétexte des nombreux anniversaires de mai-juin pour organiser une fête de famille, nous étions une douzaine réunis à la maison pour un buffet campagnard.

Pour la déco, j’ai opté pour du rose poudré, du blanc et du doré, avec une adorable nappe (Odette de La Cerise sur le gâteau), des lampions, pompons et autres lanternes en papier (le super kit « Emma » de la boutique en ligne Sous le lampion) et la guirlande pailletée « Happy Birthday » dénichée l’année dernière (chez My Little Day) ainsi que des serviettes en papier fleurie également de chez My Little Day. J’y ai ajouté des petits bouquets de fleurs du jardin ainsi qu’un dessin d’Anouk.

Pour le menu, j’avais fait deux cakes (courgettes-chèvre et tomates-mozzarella-basilic), un taboulé libanais et une salade de pâtes apulienne (j’ai dégoté cette délicieuse recette dans ce bouquin), le tout avec le persil, la menthe et le basilic du jardin bien-sûr. De la charcuterie basque et des fromages d’Auvergne achetés au marché complétaient ce buffet. Pour le dessert, deux gâteaux du pâtissier du coin ! Bref, du local et du frais !

Mes deux fées en ont bien profité…

DSC_2354-pte

DSC_2374-pte

Inspiration déco de fête

Bientôt les anniversaires de mes poulettes ! On va inviter les copines d’Anouk pour ses 5 ans, mais Charlotte aura aussi droit à une petite fête avec quelques copains de crèche pour ses 3 ans. Ce printemps sera aussi marqué par une fête de famille que j’organise à la maison.

Du coup je commence à réfléchir à une ambiance déco… Voici mes inspirations….

Pour les enfants, de la couleur et de la vaisselle en carton, avec une guirlande fanions au mur (cette année, j’ai envie d’éviter les ballons dont on ne sait que faire après). Côté activités, coloriage géant, maquillage et vernis à ongles spécial enfant, des tatoos, des bulles….

kit-anniversaire-fleuri

230_186404_m

Côté adultes, une ambiance rose pâle, blanc et doré et un buffet campagnard, dehors ou dedans selon le temps !

nappe-odette-or-160-x-250-cm

kit-de-lampions-emma