Peaux de bêêêtes

J’adore les peaux de bêtes. Agneaux, moutons, vaches… Elles sont douillettes, chaudes, réconfortantes, et en plus elles sont super à la mode. Du coup on les voit partout ! Jetée sur un canapé, calée sur un fauteuil ou posée au pied du lit, la peau de mouton fait du bien et décore en même temps. J’ai dégoté plein de jolies images en fouinant sur Pinterest :9bac28b731e32ac75a71b17dd470868f

e1ca80435d77b9a370563d25d6ecd98e

2a2f2f0fee9dca1fe3c582c280e717fa

67f5e69f8e13dc33d0eb77457a55af75

b29807ac17aae41d31ef2bb2c671b89fJ’avais craqué il y a trois ou quatre ans pour deux peaux de moutons de Mongolie aux poils longs. Sauf qu’elles sont faites en Chine, à l’autre bout de la planète ! Et je ne préfère pas imaginer les conditions de tannage ! Hum hum… « Comme s’il n’y avait pas de moutons en Limousin » s’est moqué un ami. Ben ouais, y’en a carrément, des moutons, dans le coin. Alors j’ai cherché, et j’ai trouvée une petite ferme pas trop loin de chez moi, qui élève des vaches et des moutons, récupère la laine des tontes et fait tanner les peaux chez un petit artisan. Le tannage est végétal, à base de mimosa, donc les peaux sont légèrement jaunes. Comme c’est une peau de mouton et non d’agneau, elle est très grande, et comme c’est une race locale, le poil est assez épais. Cette peau bien touffue protège mon dos sur le siège de mon bureau et m’apporte bien-être et chaleur quand je bosse ! Mais elle n’est pas aussi très « design ».DSC_1216

DSC_1185Dans une foire dédiée à la laine, j’ai trouvé une autre peau française (Pyrénées), d’agneau cette fois, et vraiment très douce et très jolie… Jolie aussi parce que bien blanche, donc tannée de manière traditionnelle, c’est à dire avec des produits chimiques potentiellement dangereux pour la nature. Mais il s’agit néanmoins d’un tannage artisanal en France.DSC_0915-pteA part chez des petits éleveurs comme ceux là, c’est quasiment impossible de trouver des peaux françaises. Les boutiques, que ce soit Ikea ou le petit e-shop, préfèrent les peaux néozélandaises, islandaises, écossaises ou scandinaves. C’est dommage mais c’est aussi dû au fait qu’en France, on a laissé tomber la laine ! Certains acteurs essaient de relancer des filières locales, mais on manque d’entreprises de lavage, de tanneurs, et aussi de races adaptées. Car la brebis limousine, par exemple, donne des pulls qui gratouillent et des peaux un peu rustiques… En attendant,  si vous ne trouvez pas de petit éleveur qui fait de la vente directe de peaux à côté de chez vous, je vous conseille les produits « moumoute » de Fab design.

Publicités

Une réflexion sur “Peaux de bêêêtes

  1. Holà. Ah, c’est horrible ! Rien que d’imaginer les conditions dans lesquelles ces pauvres bêtes ont été tuées me donne la nausée. Personnellement, je ne supporte pas ce type de décoration.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s